Collision de deux trains à Tunis : Kais Saied évoque « une erreur humaine »

Le président de la République Kais Saied s’est rendu hier lundi 21 mars à Jbel Jelloud dans la capitale, plus précisément près des entrepôts de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT), où a eu lieu une collision entre deux trains qui a fait plusieurs blessés.

Lors de ce déplacement, le président était accompagné du ministre des Transports et de plusieurs responsables de la Société Nationale des chemins de fer.

Selon une vidéo publiée par la présidence de la République, ce soir, le chef de l’Etat a souligné qu’  » une erreur humaine serait à l’origine de cette collision », ajoutant que toute personne qui n’a pas rempli son rôle convenablement doit assumer ses responsabilités.

Par ailleurs, le chef de l’Etat s’est rendu à l’hôpital Charles Nicolle de la capitale, au chevet des blessés. Le ministre de la Santé, Ali Mrabet a déclaré que plus de 70 blessés ont été évacués vers cet hôpital.

Plusieurs blessés 

Des dizaines de passagers ont été blessés, ce lundi, la plupart légèrement, dans une collision entre deux trains dans le sud de la capitale.

La Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) a fait état d’un bilan de 84 blessés, ajoutant que « 77 d’entre eux ont pu quitter l’hôpital et les sept autres sont sous observation ». La collision entre les deux trains de la SNCFT a eu lieu vers 09H30 locales.

Quelques heures plus tard, le wagon d’un train parti du Kef vers Tunis a déraillé dans l’après-midi de ce lundi 21 mars 2022 au niveau d’El Krib.

Une source de la protection civile a fait savoir que cet accident a fait plusieurs blessés, mais ils sont hors du danger.

Commentaires: