La Tunisie, premier pays d’Afrique en termes de projets implantés en France

La Tunisie est le 1er pays d’Afrique pour le nombre de projets implantés en France.

L’année 2021, a été une année record pour l’attractivité de la France, le bilan de l’investissement international ayant enregistré une hausse de 32% par rapport à l’année 2020 avec 1607 projets d’investissement étranger en France recensés.

Dans ce panorama, la Tunisie arrive en 15ème position des pays partenaires de la France et s’affirme comme le premier investisseur du continent africain en nombre de projets d’implantation avec 17 projets et 163 emplois créés sur trois ans, indique le bilan 2021 de l’investissement international en France, paru cette semaine et relayé par l’Ambassade de France en Tunisie.

Dans ce bilan 2021, la Tunisie (15ème position) est le 1er pays d’Afrique pour le nombre de projets implantés en France (17 projets avec la création de 163 emplois sur trois ans).

Ces projets proviennent d’une soixantaine de pays avec l’Allemagne en tant que premier investisseur en France, avec près de 300 projets, devant les Etats-Unis (247 projets), qui restent au premier rang en termes d’emplois (10.118 emplois contre 8063 pour l’Allemagne). Le Royaume-Uni complète le podium avec 151 projets recensés (4202 emplois).

Michel Bauza, Directeur de la zone Afrique du Nord, et Stéphane Lecoq, Directeur Afrique pour l’activité invest de Business France, en visite à Tunis cette semaine, précisent que les projets d’origine tunisienne sont principalement dans le domaine de la tech.

Ceci reflète « le dynamisme de l’innovation en Tunisie et d’une vraie relation bilatérale de « co-développement » à l’instar de la startup Evey Technologies qui a établi sa filiale internationale à Lyon« , indiquent-ils.

Les trois principales régions d’implantation des projets d’origine tunisienne sont la région Sud Provence Alpes Côte d’Azur (6 projets avec la création de 55 emplois sur trois ans), la région Paris-Ile de France (4 projets avec la création de 40 emplois sur trois ans) et la région Auvergne Rhône Alpes (3 projets avec la création de 43 emplois sur trois ans).

Commentaires: