Tunisie : Une cellule terroriste démantelée à Kairouan

Quatre terroristes présumés arrêtés à Kairouan

Une cellule terroriste composée de quatre personnes, active avec des terroristes à l’intérieur et à l’extérieur du pays, a été démantelée à Kairouan dans ce qui constitue une deuxième opération préventive menée en deux jours.

Cette opération a été menée par des unités de lutte contre le terrorisme relevant de la Garde nationale de Kairouan et une brigade anti-terrorisme de l’Aouina, rapporte Mosaique fm, ce jeudi 17 mars 2022.

Un militaire isolé, un professeur universitaire qui enseignait au Qatar, et deux autres personnes ont été arrêtés avant d’être déférés à l’Unité nationale de Tunis pour les besoins de l’enquête. La somme de 65 mille dinars et trois voitures ont été saisis chez les quatre individus.

Démantèlement d’une cellule terroriste à Tataouine

Hier, le ministère de l’Intérieur a annoncé avoir démantelé une cellule terroriste dénommée à Tataouine lors d’une autre opération préventive menée par les unités de l’antiterroriste de la Garde nationale.

La cellule, qui compte six membres ayant prêté allégeance au groupuscule terroriste Daech, était active dans la région de Tataouine et dirigée par un élément takfiri, inconnu des forces de sécurité.

Taoufik Charfeddine évoque des « succès historiques » !

Le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine a déclaré, samedi 12 mars 2022 que « la situation sécuritaire est stable et sous contrôle ».

En marge de la Conférence périodique des gouverneurs, le ministre a assuré que l’établissement sécuritaire travaille en silence, notamment au niveau de la lutte contre le terrorisme.

A cet effet, il a fait savoir que « des arrestations importantes et d’importants succès sécuritaires historiques dans la lutte contre le terrorisme » ont été enregistrés.

« Les résultats seront annoncés à la fin des opérations qui sont toujours en cours », a déclaré le ministre, louant les grands sacrifices consentis par les différentes unités sécuritaires.

Commentaires: