Tunisie – Ramadan : Huit points de vente du producteur au consommateur

Création de 8 points de vente du producteur au consommateur répartis sur huit gouvernorats à savoir Bizerte, Tunis, la Manouba, Sousse, Sidi Bouzid, Kasserine et Sfax

Les produits de consommation seront fournis en quantités suffisantes durant le mois de Ramadan 2022, soit à travers la production mensuelle ou par les stocks, a affirmé le ministère de l’Agriculture qui a estimé que cette quantité va jouer un rôle régulateur à travers la création de 8 points de vente du producteur au consommateur répartis sur huit gouvernorats à savoir Bizerte, Tunis, la Manouba, Sousse, Sidi Bouzid, Kasserine et Sfax.

D’après le ministère, le volume de la production des viandes rouges a atteint, au cours du moins saint 2021, le seuil de 12,3 mille tonnes parallèlement au lait et ses dérivés estimés à 80 millions de litres collectés outre un stock de 27 millions de litres de lait stérilisé et une production de 12 mille tonnes de viandes blanches s’ajoutant à un volume de production de 656 tonnes de poulets de chair réfrigérés.

Le département ministériel a fait observer que les stocks des œufs de consommation s’élèvent à 20 millions unités avec une prévision de 146 millions d’œufs qui seront produits en moins d’avril qui coïncide avec le mois saint.

Le département ministériel a évalué la production d’escalopes de dindes pour le mois de mars 2022 à 6,7 mille tonnes, soit une hausse de 7%, par rapport à la même période de l’année dernière, sans compter le stock congelé estimé à 974 tonnes.

Pour ce qui des légumes, le stock disponible des pommes de terre de consommation s’élève à 56 mille tonnes alors que le piment a été évalué à 27 mille tonnes, 23 mille tonnes de tomates, 15 mille tonnes de oignons et autres quantités de légumes à feuilles grâce à la production hivernale.

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, qui a participé, samedi 12 mars 2022, à la Conférence périodique des gouverneurs, a appelé les gouverneurs à installer des points de ventes du producteur au consommateur. 

Ces appels interviennent dans le cadre de la lutte contre la spéculation. Le président de la République, Kais Saied a annoncé, il y a une semaine, que  » l’opération d’assainissement du pays contre les spéculateurs  » a bien démarré, ajoutant qu’un décret présidentiel dans ce sens sera soumis au prochain conseil ministériel.

Commentaires: