Les sanctions pourraient provoquer la chute de la Station spatiale ISS, affirme la Russie

Les sanctions occidentales introduites contre la Russie pourraient provoquer la chute de la Station spatiale internationale, a affirmé, ce samedi 12 mars, Dmitri Rogozine, le patron de l’agence spatiale russe Roscosmos, demandant leur levée.

Selon lui, le fonctionnement des vaisseaux russes ravitaillant l’ISS sera perturbé par les sanctions, affectant en conséquence le segment russe de la station, qui sert notamment à corriger l’orbite de la structure orbitale.

En conséquence, cela pourrait provoquer « l’amerrissage ou l’atterrissage » de l’ISS pesant 500 tonnes », a indiqué le patron de Roscosmos relevant que la Russie est largement à l’abri.

Commentaires: