Décès du patient qui s’est fait greffer un cœur de porc

Cette première mondiale avait été présentée comme une avancée chirurgicale majeure lorsque des chirurgiens avaient réussi à greffer sur un patient de 57 ans, le coeur d’un porc génétiquement modifié.

Mais voilà, ce patient est décédé, mardi 9 mars 2022, au Centre médical de l’université du Maryland (UMMC), deux mois et un jour après l’opération.

Son état de santé avait commencé à se détériorer il y a quelques jours, a expliqué l’hôpital dans un communiqué ajoutant qu’il avait reçu des soins palliatifs une fois établi qu’il était condamné.

La greffe du cœur d’un cochon génétiquement modifié réalisée le 7 janvier était une première chirurgicale mondiale et avant de recevoir la greffe, ce patient avait été pleinement informé des risques liés à cette méthode et du fait que celle-ci était expérimentale.

Après l’opération, le cœur greffé s’est comporté « très bien pendant plusieurs semaines sans présenter aucun signe de rejet », a expliqué l’hôpital.

Commentaires: