Trois unités touristiques fermées à Ain Drahem et Tabarka pour manquement à l’hygiène

Difficile pour le tourisme de redémarrer lorsque les efforts de certains sont « sabotés » par la nonchalance d’autres. Vivement une remise à niveau qui est devenue urgente en matière d’hébergement !

En attendant, c’est le gouverneur qui se charge de faire le tri ! Ali Marmouri, gouverneur de Jendouba vient, en effet, d’ordonner la fermeture pour deux semaines de trois unités touristiques, deux situées à Ain Drahem et une à Tabarka.

Les raisons de ces fermetures sont nombreuses puisque ces unités touristiques défiaient les règles d’hygiène les plus élémentaires.

A la suite de visites d’inspection du comité régional chargé du contrôle des unités touristiques, il a été fait mention d’odeurs nauséabonde, de rouille dans les équipements de refroidissement, d’absence d’hygiène et de manque de maintenance dans les cuisines et les locaux de stockage des denrées alimentaires.

Commentaires: