Tunisie : 7000 signalements de violences faites aux femmes enregistrés en 2021

La ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes seniors, Amel Moussa, a révélé que le niveau de violence a augmenté au sein de la société tunisienne et que la pandémie a aggravé la situation.

Invitée ce mardi 8 mars 2022 sur Mosaique fm, elle a indiqué que le ministère a reçu près de 7 mille signalements de violences faites aux femmes en 2021, soulignant que les victimes ne sont pas seulement exposées à la violence physique, mais aussi à la violence économique.

Quant à la grande différence entre les cas de violence enregistrés et les cas traités par la la justice, Amel Moussa a expliqué sur Mosaique fm que la majorité des femmes maltraitées ne recourent pas à la justice et que la question est liée à l’indépendance économique, ainsi qu’à la culture et à la mentalité de la société dans son ensemble.

Commentaires: