Infractions électorales : Verdicts prononcés à l’encontre de plusieurs candidats

La chambre pénale du tribunal de première instance de Tunis a rendu une nouvelle série de verdicts contre plusieurs candidats aux élections présidentielles et législatives de 2019 et aux élections municipales de 2018.

Les décisions sont comme suit :

  • Youssef Chahed : amende de 40 mille dinars
  • Slim Riahi : amende de 40 mille dinars
  • Hechmi Hamdi : amende de 30 mille dinars.
  • Mehdi Jemaa : amende de 20 mille dinars.
  • Moncef Marzouki : amende de 10 mille dinars.
  • Hammadi Jebali : amende de 5 mille dinars.

Le tribunal a également décidé un non-lieu pour Souad Abderrahim et Mohamed Ennouri Sghaier, rapporte Mosaique fm.

Rappelons que 380 jugements en première instance avaient été prononcés à l’encontre de candidats aux législatives de 2019.

Commentaires: