L’année 2022 marquera-t-elle la fin du coronavirus ?

Parmi nous depuis deux ans, le coronavirus a littéralement bouleversé le monde entier. Economies paralysées, sociétés traumatisées et familles endeuillées, ce virus a fait vraiment mal au monde entier.

Mais il parait que le dénouement de la crise est pour bientôt, selon les avis des spécialistes.

La membre de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus, Jalil Ben Khelil a estimé que le coronavirus est en voie de disparition et que l’année 2022 marquera sa fin.

Pour elle, les variants de ce virus ne cessent de s’affaiblir et que leur virulence n’est plus inquiétante, sauf que la vigilance doit toujours être de mise.

En France, le ministre de la Santé a suscité, dans ce sens, une lueur d’espoir en assurant, début janvier que la cinquième vague de Covid-19 serait « peut-être la dernière ». Il n’est pas le seul. Plusieurs épidémiologistes croient aussi à une amélioration de la situation à long terme après la vague actuelle.

Même son de cloche chez Hans Kluge, directeur de l’OMS Europe. Lui qui a expliqué qu’avec le variant Omicron, 60 % des Européens pourrait être contaminé d’ici mars. De quoi rapprocher le continent d’une fin de pandémie, avec un bon gros boost immunité naturelle et vaccinale.

D’ailleurs, plusieurs pays ont commencé à envisager un retour à la normale comme notamment le Suède, la Grande-Bretagne ou encore le Danemark. Cependant, en Tunisie, il est impossible de lever toutes les restrictions liées à la contamination par le coronavirus surtout pour éviter de nouvelles mutations.

Commentaires: