Kasserine : La battue aux loups annulée sur ordre du gouverneur

L’Association Tunisienne de la Vie Sauvage (ATVS) avait dénoncé, jeudi dernier, l’organisation de cette battue aux loups.

 » Ce genre de pratique ne se base en aucun cas sur des fondements scientifiques et porte atteinte au patrimoine naturel de la Tunisie « , a déploré le président de l’ATVS, Wael Ben Aba dans une déclaration à l’agence TAP.

La battue aux loups annoncée à Kasserine par l’Association régionale de la chasse et des chasseurs en collaboration avec la Direction Générale des Forêts, a été annulée sur décision du gouverneur de Kasserine, qui a en outre ordonné l’arrêt immédiat de l’organisation de ce genre de campagnes.

Le gouverneur a également ordonné l’élaboration d’une étude pour identifier les solutions à même de protéger le bétail et l’activité agricole, tout en préservant la biodiversité et l’écosystème.

L’annonce faite par l’Association régionale de la chasse et des chasseurs de Kasserine d’organiser une battue aux loups a en effet suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux par des citoyens et des activistes écologiques qui ont fortement condamné cette décision, appelant à protéger la biodiversité et les écosystèmes naturels contre ce genre de pratiques.

Ben Aba a aussi affirmé que le gouverneur de Kasserine n’a pas été informé de cette décision, soulignant, toutefois, qu’il a promis d’enquêter sur cette affaire.

L’association a estimé, dans un communiqué, qu’une battue sans le comptage de la population des loups de ce territoire représente  » une menace très importante pour l’espèce dans cette région mais aussi pour tout l’écosystème étant donné qu’il s’agit d’un prédateur pionnier qui régule les populations.

 

Commentaires: