Covid-19 : Le variant hybride « Deltacron » détecté au Royaume-Uni

L’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni a affirmé avoir décelé un premier cas de contamination hybride « Deltacron » chez une personne contaminée par le Covid-19. Le variant a été classé dans la liste des mutations « sous surveillance » et « sous enquête ».

Détecté pour la première fois à Chypre, début janvier par Leondios Kostrikis, professeur de Biologie à l’Université de Chypre, ce variant hybride est une combinaison des variants Delta et Omicron.

Maria Van Kerkhove, qui dirige la lutte contre le Covid à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait toutefois mis en doute cette découverte, estimant qu’il s’agissait sûrement d’une contamination lors du séquençage.

La contamination au variant hybride « Deltacron », identifiée par les autorités britanniques, serait donc le premier cas officialisé dans le monde. Les autorités sanitaires britanniques estiment que le patient en question a été contaminé à la fois par le variant Delta et par le variant Omicron. Le virus porte alors les mutations des deux variants.

« Deltacron » a été mis sous surveillance par l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni dans la mesure où on ne connait pas encore son degré de dangerosité et de contagiosité.

Commentaires: