Tunisie : Explications suite à la perturbation d’approvisionnement de produits de base

Plusieurs produits de base manquent actuellement sur les marchés. Les citoyens cherchent désespérément les semoules, le riz, les huiles végétales, et même dans certains quartiers le pain.

Pour les autorités cette situation s’explique par la perturbation d’approvisionnement de ces produits suite à une grève au port de Sfax.

Dans une interview accordée au Journal Assabah, Fadhila Rabhi, la ministre du Commerce, estime que cette situation ne revient pas à la hausse des prix, mais plutôt à la perturbation d’approvisionnement, suite à cette grève.

S’agissant de la hausse des prix des produits agricoles, la ministre a expliqué que pour la majorité de ces produits les prix ne sont pas plafonnés et que son département intervient uniquement pour réguler les prix au niveau de la vente ou de la distribution.

Notons que les agents de la Société tunisienne d’acconage et de manutention (STAM) relevant du gouvernorat de Sfax ont entamé, hier mardi, une grève de 5 jours.

Commentaires: