Tunisie : Abdelaziz Mzoughi poursuivi en justice par Ennahdha

Le mouvement Ennahdha a annoncé, ce mercredi 2 février 2022 son intention d’engager « des poursuites judiciaires contre Abdelaziz Mzoughi ». L’avocat et ancien membre de Nidaa Tounes est accusé par le mouvement d’avoir « incité à utiliser les armes, le meurtre et la violence » à son encontre.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le mouvement Ennahdha indique « faire assumer à Abdelaziz Mzoughi l’entière responsabilité pénale des actes de violence pouvant porter atteinte à ses dirigeants et sympathisants à la suite de cette incitation ».

Dans son communiqué, Ennahdha condamne, par ailleurs, le silence de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) en rapport avec les discours de violence et de haine contre ses dirigeants et ses sympathisants à travers les émissions TV et radiophoniques.

L’avocat a notamment déclaré dans une émission radiophonique, être prêt à ne pas percevoir de salaire pendant dix mois à condition de débarrasser le pays de l’islam politique. « (…) Je suis personnellement prêt à militer avec mon argent, avec des balles et par tous les moyens pour atteindre ce but », a-t-il dit.

Commentaires: