Tunisie : L’ISIE « totalement prête » pour les prochaines échéances électorales

En prévision au calendrier électoral annoncé par le président de la République, l’instance électorale s’est dit prête à ces échéances.

Mohamed Tlili Mansri, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, a déclaré que l’ISIE est « totalement prête » pour les prochaines échéances électorales prévues en 2022.

L’Instance est dotée des ressources humaines nécessaires et de la logistique requise pour mener à bien les divers aspects reliés à l’organisation des élections, a-t-il soutenu, mardi, dans une déclaration à l’agence TAP.

Et d’ajouter que la question de la vacance dans la composition du conseil de l’instance ne pose aucun problème puisque le quorum est atteint.

En outre, la loi permet aux membres du conseil concernés de poursuivre leur travail en attendant le renouvellement, a-t-il relevé.

Mansri a, par ailleurs, souligné que l’ISIE adressera prochainement une correspondance à la présidence de la République sur le maintien de la loi électorale de 2014 en vigueur ou l’élaboration d’un nouveau cadre juridique pour les prochaines élections.

En ce qui concerne les ressources financières, Mansri a indiqué qu’une autre correspondance sera adressée à la présidence du gouvernement et au ministère des Finances sur la nécessité de mobiliser des fonds complémentaires pour subvenir aux dépenses de ces prochains rendez-vous électoraux.

Lors de la réunion du conseil de l’ISIE, les membres ont chargé la direction exécutive de l’instance d’élaborer le calendrier des prochains rendez-vous électoraux. Il s’agit des élections du Conseil supérieur de la magistrature, en octobre 2022, du référendum (juillet 2022) et des élections législatives (décembre 2022), a-t-il précisé.

Commentaires: