Tunisie : Demain, plénière à distance pour célébrer l’anniversaire de la Constitution !

Six mois après, le chef de l’Assemblée Rached Ghannouchi poursuit ses agissements, le moins qu’on puisse dire, provocateurs.

Il est allé jusqu’à convoquer les députés pour une plénière en vue de célébrer l’anniversaire de la constitution de 2014, comme si de rien n’était.

C’est le chargé de communication à l’assemblée des représentants du peuple (ARP) suspendue, Maher Medhioub qui a confirmé cette information. Il assure que Rached Ghannouchi a convoqué pour une plénière, demain jeudi 27 janvier, à distance pour célébrer la date de promulgation de la Constitution tunisienne.

« Cette initiative envisage de rendre hommage aux Tunisiens et aux martyrs ayant contribué à cette phase historique en Tunisie », a posté Maher Medhioub. Cependant, il considère que cette plénière n’a aucun intérêt politique mais vise simplement à célébrer cette date historique.

Notons que plusieurs députés ont affirmé avoir reçu un SMS d’un numéro non identifié les invitant à cette plénière.

La député Nesrine Laamari a été la première à rejeter cette convocation estimant qu’elle entre dans le cadre d’un conflit politique.

Pour sa part, le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouhaier Maghzaoui a révélé avoir reçu, comme ça a été le cas pour tous les députés, un SMS l’invitant à prendre part à cette réunion virtuelle pour célébrer le huitième anniversaire de l’élaboration de la Constitution de 2014.

Zouhaier Maghzaoui a annoncé, à ce titre, que son mouvement ne participera pas à cette réunion convoquée par Rached Ghannouchi, estimant que le président d’Ennahdha est à l’origine de toutes les crises que traverse actuellement la Tunisie.

Commentaires: