Tunisie : La fédération de la poste n’écarte pas une grève générale

Le secrétaire général de la Fédération de la poste relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Habib Mizouri a déclaré que les mesures arbitraires adoptées par l’autorité ont contribué au succès de la grève.

Le syndicaliste est même allé à menacer que « tout abus ou réaction de l’autorité ou de l’administration entraînera une grève ouverte ».

Les agents de la Poste nationale mènent une grève, les 19 et 20 janvier 2022, en raison de la circulaire n° 20 publiée par la présidence du gouvernement.

La fédération avait confirmé que la négociation et le dialogue social sont garantis par les lois de l’Organisation internationale du travail.

Les protestataires exigent également un règlement de base garantissant le minimum de droits financiers, sociaux et réglementaires.

Commentaires: