Saied : « Qui a été emprisonné pour ses opinions ? »


Recevant ce lundi 10 janvier 2022, la cheffe du gouvernement, le président de la République Kais Saied est revenu sur les derniers développements en Tunisie.

Evoquant le dossier des personnes assignées à résidence, il a affirmé que des preuves concrètes pèsent sur elles, et qu’elles devraient être en prison. « Nous ne sommes pas des juges pour mettre les gens en prison, mais ces personnes sont accusées d’affaires de terrorisme et de lien avec des parties étrangères », a-t-il dit.

Kais Saied a affirmé que tous les droits et libertés sont garantis en Tunisie, et qu’aucune personne n’a été emprisonnée pour ses opinions. « Qui a été emprisonné pour ses opinions ? Certaines capitales occidentales sous l’influence de groupes de pression critiquent la question des libertés en Tunisie, mais il n’en n’est rien », a-t-il martelé.

Le chef de l’Etat a également critiqué le rendement des médias en Tunisie, mettant en garde contre des lobbies qui contrôlent ces entreprises de presse et qui essayent d’influencer les Tunisiens.

Commentaires: