Extradé en 2012, Baghdadi Mahmoudi s’apprête à porter plainte contre la Tunisie

L’ancien chef du gouvernement libyen, Baghdadi Mahmoudi, s’apprête à porter plainte devant la Cour pénale internationale contre la Tunisie dans le cadre de son extradition par le gouvernement nahdhaoui, en 2012, à « des groupes armés ».

« Jeune Afrique » précise que Mahmoudi, qui vit désormais aux Emirats Arabes Unis, prépare un dossier à soumettre à la justice libyenne et à la Cour pénale internationale contre les autorités tunisiennes.

Et de rappeler que Mahmoudi avait cherché refuge à Tunis, mais « les alliances politiques des autorités de Tunis les ont obligés à l’extrader malgré les avertissements contre le danger d’une telle décision ». Cette dernière, ajoute-on, aurait fait bénéficié à Ennahdha des millions de dollars dans le cadre d’un accord.

Il est à noter que l’extradition avait eu lieu en juin 2012, par l’intermédiaire du gouvernement de Hammadi Jebali.

Commentaires: