Tunisie : Le gel des salaires n’est pas prévu par la loi de Finances, selon Hfaiedh Hfaiedh

« Contrairement à ce que l’organisation I Watch prétendait, la loi de finances 2022 ne prévoit pas un gel des salaires dans le secteur public mais plutôt une hausse de la masse salariale ».

C’est ce qu’a révélé, ce mardi 4 janvier 2022 sur les ondes de Mosaique fm, le secrétaire général-adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Hfaiedh Hfaiedh, en référence au gel des salaires des fonctionnaires.

Il est venu démentir ce constat d’I Watch selon lequel le programme des négociations entre le gouvernement et le Fonds monétaire international (FMI) inclut le gel des salaires.

Toutefois, il y a quelques jours, Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’UGTT, avait lui-même épinglé le gouvernement, qui envisagerait, selon lui, de réduire de 10% les salaires dans la fonction publique et de les geler pour les cinq prochaines années au nom des mesures d’austérité.

Taboubi expliquait, le 14 décembre dernier que le gouvernement a demandé officiellement à la Centrale syndicale de valider ce plan.

Dans sa déclaration, aujourd’hui, Hfaiedh Hfaiedh a ajouté, par ailleurs, que le comité administratif de l’UGTT doit encore discuter des mesures d’austérité prévues par le gouvernement.

Commentaires: