Covid-19 : Le ministère de l’Education épinglé par la fédération de l’enseignement secondaire

La fédération générale de l’enseignement secondaire a décidé de ne pas traiter à l’avenir avec le ministère de l’Éducation concernant la prise des décisions nécessaires pour protéger la famille éducative de la propagation de l’épidémie.

Le secrétaire général adjoint de la fédération, Fakhri Smiti, a confirmé que le syndicat a décidé de ne pas participer aux prochaines réunions du ministère de l’Éducation relatives à la prise des mesures anti-coronavirus, soulignant qu’elle prendra les décisions nécessaires, à cet égard, de manière unilatérale, chaque fois que la situation l’exigera.

Smiti a déclaré que le ministère de l’Éducation n’était pas honnête dans tout ce qu’il avait déclaré concernant la protection des membres du cadre éducatif contre la propagation du virus. Pour lui, le département est incapable de mettre en œuvre le protocole sanitaire et a échoué à prendre les décisions justes et efficaces à cet égard.

S’exprimant à l’agence TAP, il a souligné que la fédération a décidé de suspendre son partenariat avec le ministère de l’Éducation dans la prise de décisions « purement politiques et non liées à la préservation de la santé et de la vie des élèves et des enseignants », et comptera sur elle-même pour prendre les mesures nécessaires, au vu des directives et avis scientifiques émanant de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus.

Commentaires: