Tunisie : Surveillance sécuritaire renforcée

De nouvelles menaces terroristes seraient-elles en vue ? A en croire certaines sources médiatiques, les services militaires et sécuritaires en Tunisie ont lancé de sérieuses alertes quant à l’existence de complots terroristes dangereux visant à déstabiliser le pays.

Ces menaces visent essentiellement à « brouiller la phase exceptionnelle menée par le président de la République depuis le 25 juillet dernier ».

Citées par Assabah, dans son édition de ce jeudi 30 décembre 2021, ces sources insistent sur le fait que la menace terroriste existe toujours, et certains éléments takfiristes chercheraient à assassiner une personnalité politique ou à mener une attaque contre des centres vitaux.

« Les forces militaires et sécuritaires traitent sérieusement ces informations et avertissements », assure la même source, qui cite la multiplication des opération de surveillance, la levée du niveau d’alerte, la mise en place d’une stratégie sécuritaire au niveau des zones touristiques et services vitaux et le renforcement de la protection des personnalités menacées.

Les menaces ne datent certainement pas de quelques jours. Depuis des mois, les services de renseignement lancent régulièrement des alertes, dont la dernière porte sur la possibilité d’infiltration de terroristes tunisiens et étrangers avec des faux passeports via les frontières tuniso-libyennes.

Aussi, l’intensification des patrouilles et des missions de contrôle ont permis l’arrestation de plusieurs éléments takfiristes affiliés au groupuscule terroriste Daech. Des données qui confirment l’existence de mouvements suspects qui pourraient être à l’origine d’attaques terroristes coïncidant avec les fêtes de fin d’année.

Commentaires: