Tunisie : Que pense l’UGTT de la nouvelle loi de Finances ?

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri, a déclaré que le budget de l’Etat 2022 est similaires aux autres budgets précédents, « préparés administrativement et dans des bureaux fermés ».

Tahri a indiqué, dans une déclaration faite à Echaab News, qu’au cours des années précédentes, le budget était envoyé aux parties sociales quelques jours avant qu’il ne soit présenté au Parlement. Toutefois, ce nouveau budget a été publié directement au journal officiel de la République tunisienne (JORT) sans aucune consultation, information ou dialogue.

Le responsable syndical a estimé que ce budget ne contient pas de véritables mesures sociales, hormis quelques mesures concernant les familles nécessiteuses ainsi que la finalisation du soutien financier aux employés du secteur du tourisme.

Par ailleurs, Tahri a critiqué que ce budget ne contenait pas non plus de mesure exceptionnelle liée à deux domaines vitaux, à savoir la santé et l’éducation, notamment à la lumière de la crise du Covid-19 et de ses répercussions.

Et d’ajouter qu’une équipe d’experts affiliés à l’UGTT s’attelle à étudier le budget de 2022 « pour confirmer et prouver que le travail individuel est souvent incomplet et déficient ».

Commentaires:

Commentez...