Tunisie : Vers la réduction du délai entre les 2e et 3e doses de vaccin ?

La commission scientifique de lutte contre le coronavirus a soumis une recommandation au ministère de la Santé pour réduire le délai entre la deuxième et la troisième dose de vaccination.

Selon la porte-parole de la commission, Jalila Ben Khalil, cette recommandation stipule que l’intervalle de temps entre la deuxième et la troisième dose du vaccin anti-Coronavirus serait réduite de 5 mois, comme c’est actuellement en vigueur, à 3 ou 4 mois.

Ben Khalil a indiqué à l’agence TAP que l’objectif de réduire l’intervalle de temps est de renforcer l’immunité contre ce virus, vu qu’elle décline progressivement au fil du temps. Et de souligner que trois doses protègent l’organisme du mutant « Omicron » à un taux de plus de 70%.

Commentaires:

Commentez...