Rached Ghannouchi : Tant que le peuple en aura besoin, Ennahdha restera »

Lors de chaque apparition médiatique, le chef du parti Ennahdha et président du parlement gelé, Rached Ghannouchi fait polémique.

Accordant une interview à « Al Telifizioun Al-Araby », Rached Ghannouchi a encore une fois provoqué ses détracteurs. Pour lui, Kais Saied n’a pas intérêt à dissoudre le parti Ennahdha et « n’est pas en mesure de le faire, car c’est illégal ».

« Tant que le peuple en aura besoin, Ennahdha restera », a-t-il insisté, soulignant que son parti n’a pas de problèmes personnels avec le chef de l’Etat, « mais c’est une question de principes ».

Rached Ghannouchi a également estimé que Kais Saied a fait un « cadeau laid » aux Tunisiens à l’occasion du 25 juillet, rappelant que les dispositions exceptionnelles sont anticonstitutionnelles.

Le chef du parti islamiste a d’autre part, estimé que la Tunisie a besoin de réformes économiques et non pas de putsch contre la démocratie et le parlement.

S’agissant des accusations de financement illicite, Ghannouchi s’est montré confiant quant à la « capacité de la justice de prouver la vérité aux Tunisiens ».

Commentaires: