Tunisie : Rached Ghannouchi rejette en bloc les décisions de Kais Saied

Rached Ghannouchi, président du mouvement Ennahdha et de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), a publié, ce jeudi 16 décembre 2021, un communiqué au nom de la « présidence du Parlement » et dans lequel il informe l’opinion publique de son rejet des décisions du président de la République, Kais Saied.

Ces décisions annoncées le 13 décembre par le Chef de l’Etat prévoient entre autres la tenue d’élections législatives anticipées, le 17 décembre 2022, et la poursuite du gel des activités du Parlement. Elles concernent également, l’organisation d’un référendum le 25 juillet 2022.

Dans son communiqué, Rached Ghannouchi dénonce et rejette le gel pour une année supplémentaire des activités de l’ARP considérant cette procédure d’anticonstitutionnelle et illégale.

Il souligne que la sortie de la crise qui s’est aggravée dans le pays ne se fera pas sans l’annulation immédiate des mesures exceptionnelles et l’entame d’un dialogue national global pour déterminer collectivement l’avenir du pays.

Il rejette les procès des députés et dénonce « la politique d’extorsion, de chantage et de restrictions », qui est devenue un comportement quotidien et une approche politique de facto.

Il exprime également son rejet de toute révision de la Constitution et toute atteinte au processus mis en place depuis 2014. Ghannouchi considère que toute modification de la Constitution doit se faire en obéissant à des procédures constitutionnelles.

Commentaires:

Commentez...