Hammami : « Tant qu’Ennahdha sera dirigé par Ghannouchi, le mouvement restera sans avenir »

Le leader démissionnaire du parti Ennahdha Imed Hammami est revenu sur les derniers rebondissements sur la scène politique mais notamment dans son parti.

Prenant la parole sur Shems Fm, Hammami a encore une fois tiré à boulets rouges sur Rached Ghannouchi estimant que le mouvement « tel que conduit par ce dernier, reste sans avenir ».

« Je ne me vois plus réintégrer le parti Ennahdha, ni l’idéologie islamiste », a-t-il martelé, estimant que les évènements du 25 juillet étaient une occasion pour opérer les réformes nécessaires au sein d’Ennahdha.

S’agissant de l’affaire Sami Essifi, l’ancien ministre a estimé qu’il s’agit d’une victime de l’Etat des années 70, mais aussi de la mauvaise gouvernance à Ennahdha dont est responsable Rached Ghannouchi.

En septembre dernier, Imed Hammami avait estimé que Rached Ghannouchi s’est transformé en dictateur au sein du parti. « Progressivement, il s’est transformé en dictateur en bonne et due forme », avait-il déclaré.

Commentaires: