Tunisie : Législatives, ARP, référendum… Les décisions prises par Kais Saied

Le président de la République, Kais Saied, a prononcé, dans la soirée de ce lundi 13 décembre 2021, une allocution adressée au Tunisiens au cours de laquelle il a fait plusieurs annonces.

La principale annonce concerne les élections législatives anticipées qui seront organisées le 17 décembre 2022, soit dans un an conformément à une nouvelle loi électorale. D’ici là, les activités de l’Assemblée des représentants du peuple resteront gelées, a confirmé le Chef de l’Etat.

En effet, il n’est pas question que le Parlement reprenne ses activités en l’état actuel. Il a annoncé que le Parlement ne rouvrira ses portes qu’après la tenue des élections législatives anticipées fixées au 17 décembre 2022.

Troisième annonce importante, l’organisation d’un référendum le 25 juillet 2022. Une consultation nationale sera lancée à travers une plateforme en ligne à partir du 1er janvier prochain et se poursuivra jusqu’au 20 mars 2022. A cette consultation s’ajouteront des consultations directes dans chaque délégation et à l’étranger.

Une fois l’opération achevée, une commission dont les membres seront désignés ultérieurement, sera chargée de traiter les propositions avant la tenue d’un référendum autour de ces propositions pour une révision de la Constitution.

Kais Saied a également évoqué l’élaboration d’un décret relatif à la réconciliation pénale avec les personnes impliquées dans des délits économiques et financiers comme il a annoncé que tous ceux qui se sont rendus coupables d’atteinte à l’Etat et à son peuple seront traduits en justice.

D’après la présidence de la République, cette réconciliation consiste à mettre en place une réconciliation pénale avec les personnes impliquées dans des affaires de corruption financière, sachant que la réconciliation pénale est prévue dans plus d’un texte de loi.

En vertu de ce projet de réconciliation, chaque individu « condamné » s’engage à réaliser des projets de développement réclamés par les habitants de chaque délégation. Il s’agit de routes, d’établissements hospitaliers, d’établissements scolaires…).

Commentaires:

Commentez...