Incendie au siège d’Ennahdha : Sami Essifi ne cherchait pas à se suicider, selon sa famille

CP : Anadolu Agency

Après la version d’Ennahdha et de Karim Abdessalem, c’est au tour de sa famille de dévoiler les faits et les dessous de l’affaire.

Samira Essifi, sœur du défunt Sami Essifi, est intervenue ce vendredi 12 décembre 2021 sur IFM, pour présenter sa version de ce qui s’est réellement passé.

Démentant les autres versions, elle a assuré que son frère ne cherchait pas à se suicider, mais a été victime d’une « embuscade ». Selon Samira, son frère aurait reçu un coup de téléphone l’appelant à se présenter au siège du mouvement Ennahdha pour rencontrer Rached Ghannouchi.

Elle a également assuré que la victime n’était ni nécessiteuse ni marginalisée, contrairement aux deux versions précédentes.

Par ailleurs, la sœur de la victime a confirmé que la famille compte porter plainte contre le mouvement Ennahdha pour ce qui s’est passé, faisant allusion au fait que son frère aurait été assassiné.

Commentaires:

Commentez...