Kais Saied : « La constitution de 2014 n’est plus valable et n’a aucune légitimité »

Le Président de la République, Kais Saied, a reçu, ce jeudi 9 décembre, les deux anciens doyens, Sadok Belaid et Mohamed Saleh Ben Aissa et le professeur de droit constitutionnel Amin Mahfoudh.

Saied a indiqué qu’aujourd’hui le problème en Tunisie est constitutionnel en raison de la Constitution de 2014, qui selon ses dires « s’est avérée non valide sans aucune légitimité ».

« Cette constitution ne peut pas continuer à être mis en œuvre dans les années à venir car il n’a aucune légitimité », a-t-il confirmé.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a souligné que quiconque respecte la souveraineté du peuple ne cherche pas l’aide de parties étrangères, ajoutant que l’avenir du pays est déterminé par le peuple tunisien.

Commentaires: