Tunisie : L’UGTT appelle Kais Said à fixer une feuille de route

L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a commémoré, ce samedi 4 décembre 2021, le 69e anniversaire de l’assassinat du dirigeant national et syndical Farhat Hached.

A cette occasion, un rassemblement a été organisé devant la tombe du martyr à la Kasbah où les sympathisants de la centrale syndicale ont afflué pour réaffirmer le rôle de l’UGTT au niveau national.

Le secrétaire général, Noureddine Tabboubi, a prononcé un discours sur la situation générale, estimant que le pays est confronté à un danger imminent résultant des politiques d’échec accumulé au cours de la dernière décennie.

Il a souligné la nécessité pour le gouvernement d’avoir un programme clair et précis afin d’éviter l’improvisation et a appelé à des nominations politiques basées sur la compétence, l’expérience et le patriotisme, et non sur la loyauté.

« Je suis certain qu’à travers les procédures annoncées le 25 juillet, il y a une voie permettant de faire sortir le pays de l’obscurité, mais il faut encore une feuille de route claire et bien définie », a-t-il dit, appelant ainsi à fixer un programme pour la prochaine étape et un délai pour les mesures exceptionnelles décrétées par le président de la République.

De son côté, le Secrétaire général adjoint, Sami Tahri a tenu à souligner que l’UGTT n’acceptera pas la marginalisation de son rôle.

Commentaires:

Commentez...