BM : La Tunisie, pays du Maghreb où le taux d’érosion est le plus élevé

Avec 2,4 mètres perdus chaque année, la Tunisie est le pays maghrébin où le taux d’érosion est le plus élevé, indique un nouveau rapport de la Banque Mondiale (BM).

Ce phénomène entraîne des pertes et des dommages qui s’élèvent à environ 2 ,8% du PIB, selon un rapport de la Banque Mondiale, soit plus de 1,1 milliard de dollars en Tunisie.

Ces coûts sont estimés à 434 millions de dollars au Maroc et à 273 millions de dollars en Libye, compare le rapport intitulé  » Côtes en voie de disparition au Maghreb : L’érosion côtière et ses coûts « .

Ces pertes seront encore plus importantes en raison de la progression de l’élévation du niveau de la mer et la probabilité accrue de phénomènes météorologiques extrêmes dus aux effets du changement climatique, prévient la banque mondiale qui appelle à agir au plus vite afin d’atténuer les coûts directs actuels et futurs.

Il y a un an, l’ancien ministre des Affaires locales et de l’environnement, Mustapha Laroui, abordait la question de l’érosion marine et du littoral tunisien, éprouvé, selon lui par une intense activité humaine et par les changements climatiques.

Il avait fait remarquer que sur 670 km de plages, 300 km sont menacés d’érosion marine, indiquant que 10% des plages menacées ont été réhabilitées pour un coût s’élevant à 87,7 millions de dinars.

Commentaires: