L’UGTT met en garde contre toute incitation à la violence ciblant ses dirigeants

Le bureau exécutif national de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé sa solidarité absolue avec Noureddine Taboubi en sa personne et en sa qualité de secrétaire général de l’organisation, après qu’une personne l’ait agressé et menacé de mort, hier dimanche 28 novembre 2021.

L’incident a eu lieu dans un café public proche du domicile de Taboubi, indique la centrale syndicale, considérant que cette attaque vise avant tout l’organisation et ses symboles. Le bureau a confirmé que l’agresseur, incité par certaines parties, avait auparavant délibérément menacé le Secrétaire général.

Il a également mis en garde contre la poursuite de l’incitation contre l’organisation et ses dirigeants aux niveaux national, régional et sectoriel, exprimant sa condamnation de la campagne de diffamation menée pour couvrir l’agression de Taboubi.

Et de souligner son engagement à continuer à jouer son rôle national et social en toute responsabilité et son affirmation que ces menaces ne feront qu’accroître son insistance à défendre les intérêts supérieurs de la Tunisie et les droits de ses membres.

Le bureau a également appelé tous ses adhérents à se rallier autour de leur organisation cible dans son indépendance et sa présence, les invitant à participer massivement à la commémoration de l’assassinat du leader Farhat Hached le samedi 4 décembre.

Commentaires:

Commentez...