Violence à l’égard des femmes : Moussi porte plainte contre Said, Ghannouchi and Co

La présidente du parti destourien libre (PDL) a choisi une date assez symbolique pour déposer une série de plaintes contre plusieurs personnalités.

Hier, jeudi 25 novembre, journée de lutte contre la violence contre la femme, Abir Moussi a annoncé avoir déposé des plaintes contre le président de la République, Kais Saied, l’ancien chef du gouvernement Hichem Mechichi, le président du Parlement gelé, Rached Ghannouchi, ainsi que l’ancienne ministre de la Femme Imen Houimli.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, Moussi a également annoncé que plusieurs députés gelés sont concernés par ces plaintes, dont Sahbi Samara et Seifeddine Makhlouf.

« La violence à l’égard des femmes en Tunisie est une politique de l’État et une méthode de gouvernance, et les chefs de pouvoir sont impliqués dans sa perpétration et sa propagation, et parrainent son adoption comme moyen de faire taire la voix de la femme politique leader qui refuse d’accepter le système de sabotage des « Frères Musulmans » et ses acteurs en Tunisie. », a-t-elle déclaré.

Commentaires: