Tunisie : Les femmes passent jusqu’à 12 heures par jour dans le travail de soin non rémunéré

Selon une étude réalisée récemment par Oxfam, la femme tunisienne passe jusqu’à 12 heures par jour dans le travail de soin non rémunéré, contre seulement 45 minutes pour l’homme.

Le travail de soin non rémunéré désigne toutes les activités qualifiées de travaux reproductifs ou domestiques au sein des foyers sur une base non marchande. Bien que ce travail est essentiel pour l’équilibre de la société et l’épanouissement de la famille, les normes sociales patriarcales d’un côté et les politiques sexistes de l’Etat d’un autre coté rendent ce travail sous-estimé, invisible et non reconnu.

L’étude qui a porté sur le cas de plus de 203 personnes, dont 60% de femmes explique en effet que l’homme travaille seulement 45 minutes par jour dans le cadre des tâches domestiques.

D’après l’étude élaborée par Oxfam en Tunisie en partenariat avec AFTURD, les femmes passent entre 8 et 12 heures par jour dans le travail de soin non rémunéré (dépendamment de leur âge, leur situation familiale et économique, et leur lieu de résidence), contre 45 minutes en moyenne pour les hommes (dépendamment de leur situation familiale et économique).

En d’autres termes, elles y passent entre 33% et 50% de leur budget-temps quotidien, contre 3% pour les hommes. Selon les résultats et conclusions de l’étude budget-temps en Tunisie (2005/2010), publiée par le Ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes Âgées, la valeur de ce travail non rémunéré est estimée à 23,8 milliards de Dinars Tunisiens.

La moyenne des heures travaillées de la femme tunisienne dépasse les moyennes mondiales mais ce n’est pas le cas, malheureusement, pour l’homme tunisien.

Notons que selon le rapport sur le développement humain publié en 2016 par les Nations Unies (ONU), en moyenne, la femme tunisienne travaille durant 7,2 h/jour contre 5,9 h/jour pour l’homme.

Commentaires:

Commentez...