Tunisie : La convention entre la CNAM et les médecins privés prolongée

La convention a été signée par le directeur général de la Sécurité sociale, Sami Arous, le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie, Habib Toumi, et le président du Syndicat tunisien des médecins du secteur privé, Samir Chtourou. La Caisse nationale d’assurance maladie et le Syndicat tunisien des médecins du secteur privé ont signé, jeudi 25 novembre, la convention sectorielle entre les deux parties selon laquelle la convention sera prolongée pour un an, à compter du 27 novembre 2021.

Le ministre des Affaires sociales, Malek Ezzahi, a affirmé la volonté du ministère, en concertation avec toutes les parties prenantes, de réformer le système d’assurance maladie et de trouver des solutions aux équilibres financiers des trois caisses sociales, rappelant qu’il y a des signes d’une avancée pour assurer le droit du citoyen aux soins.

Pour sa part, le président du Syndicat tunisien des médecins du secteur privé a fait part de son adhésion au système d’assurance maladie et qu’il s’emploie à renforcer davantage la relation contractuelle et à travailler ensemble pour réformer le système.

Les deux parties ont apprécié ce qui a été réalisé concernant un certain nombre de points soulevés dans l’accord du 11 février 2020, dans le cadre d’un dialogue constructif et d’une action commune, et compte tenu de la situation financière de la Caisse nationale d’assurance maladie d’une part, et les effets de la pandémie du coronavirus d’autre part.

Les signataires de cet accord ont affirmé que l’objectif ultime du développement des relations entre la Caisse nationale d’assurance maladie et les prestataires de services de santé est de préserver les droits des assurés sociaux à bénéficier de soins dans les meilleures conditions.

 

Commentaires:

Commentez...