Hechmi Louzir : « La vague qui frappe l’Europe arrivera en Tunisie »

Ça se confirme d’un jour à l’autre: après quelques mois de calme, la vague épidémiologique arrive à grands pas.

Le président de la campagne nationale de vaccination, Hechmi Louzir, a assuré que a assuré que la vague de coronavirus que connait actuellement un certain nombre de pays européens, atteindra inévitablement la Tunisie.

Le responsable, qui était invité sur Attassia tv, a exprimé son espoir que cette prochaine vague, qui sera la cinquième, ne sera pas dangereuse.

Louzir a souligné la nécessité d’une vaccination massive contre le virus, d’autant plus que le danger existe toujours de la part de ceux qui arrivent en Tunisie de l’étranger, soulignant que les procédures seront durcies dans les postes de transit.

Rafik Boujdaria, chef du service des urgences de l’hôpital Abderrahmane Mami, a d’ailleurs confirmé hier que la Tunisie ne sera pas à l’abri d’une cinquième vague du coronavirus.

Boujdaria a déclaré à Radio Med que les personnes non vaccinées seront les premières à être contaminées, en plus des personnes vaccinées depuis plus de 6 mois. Aussi, cette vague sera amplifiée par le fait que plus d’un million de Tunisiens de plus de 40 ans ne sont pas vaccinés.

Pour sa part, Zakaria Bouguerra a mis en garde contre une nette détérioration de la situation épidémiologique. Pour lui, des milliers de Tunisiens pourraient mourir si on n’applique pas des mesures sévères.

Taux de positivité en hausse

Dans son bulletin quotidien sur la situation épidémique dans le pays, le ministère de a Santé a fait savoir que 159 nouvelles contaminations sur 2835 analyses effectuées, soit un taux de positivité de 5,61%, ont été recensées le même jour.

Le nombre de décès totalisés depuis l’apparition du virus en Tunisie en mars 2020, s’est élevé, selon la même source, à 25 mille 357 morts.

Commentaires:

Commentez...