Environ 5 mille Tunisiens portés disparus en Italie depuis 2011

Le nombre de migrants irréguliers tunisiens disparus sur le territoire italien depuis 2011 à fin octobre 2021 a atteint environ 5 milles.

Le président de l’association « Terre pour tous », Imed Soltani, a déclaré lors d’une conférence de presse pour les familles de personnes disparues dans des opérations de migration irrégulière, que « le gouvernement tunisien ne connait pas le véritable nombre de ses citoyens disparus en Italie ».

Il a souligné que le sort des disparus en terres italiennes, notamment à Lampedusa, est encore inconnu à ce moment, exprimant à cet effet son étonnement quant à la marginalisation continue de ce dossier et l’échec à lui donner l’importance nécessaire par les différents gouvernements successifs.

Le chef de l’association a tenu le président de la République pour responsable de ne pas avoir ouvert ce dossier « urgent », comme il l’a décrit, et de ne pas avoir développé une vision claire pour résoudre les différents problèmes qui y sont liés.

Pour sa part, la présidente de l’association Destin pour la jeunesse méditerranéenne, Mounira Ben Chagra, a indiqué que les dernières statistiques du ministère italien de l’Intérieur indiquent que le nombre de Tunisiens qui sont entrés sur le territoire italien depuis début octobre 2021 et jusqu’au 20 novembre ce année est d’environ 15 mille migrants irréguliers, dont 2073 mineurs et 170 femmes.

Commentaires:

Commentez...