Tunisie : Pas de hausse des prix des carburants avant 2022

Dans son rapport sur la loi de finances rectificative, le ministère des Finances a révélé avoir programmé une augmentation des subventions des carburants pour l’année en cours d’environ 2926 millions de dinars, portant le total des subventions des carburants à 3327 millions de dinars, contre 401 millions de dinars estimés initialement.

Le ministère a expliqué que cela est dû à la mise à jour du prix du baril qui a atteint 70 dollars pour toute l’année au lieu du prix initialement programmé qui était de l’ordre de 45 dollars, en plus de l’absence de l’activation de l’ajustement automatique des prix des produits pétroliers pour le reste de l’année 2021.

Pour le consommateur tunisien, cela signifie qu’il n’y aura pas une augmentation des prix des carburants jusqu’à la fin de cette année.

Dans une déclaration sur les ondes de Mosaïque fm, ce vendredi 19 novembre, le directeur général des hydrocarbures au sein du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, Rachid Ben Dali, a indiqué dans ce contexte, qu’il s’agit d’une décision du gouvernement, qui, au vu de la situation économique a décidé de ne pas opérer d’augmentation de prix.

Commentaires:

Commentez...