Chawki Tabib : « Kais Saied a répété ce qu’il a vu sur Facebook »

L’ancien chef de l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, a confirmé, ce dimanche 14 novembre 2021, avoir déclaré tous ses biens et revenus avant et après avoir dirigé l’instance.

Invité sur le plateau de la chaine Attassia TV, Tabib a indiqué avoir été obligé de divulguer ses données personnelles au public afin de répondre aux accusations qu’il a qualifiées de « banales ».

Ces accusations, rappelons-le, portaient sur la possession illégale de richesse et la réception de pots-de-vin à hauteur de 100 millions de dinars.

Il a souligné que les accusations avaient été lancées par un individu, qu’il n’a pas nommé, dans une publication publiée sur Facebook.

« Lorsque le président de la République a déclaré que mon épouse possédait 100 milliards alors qu’elle est au chômage, il répétait le même message qui a été publié sur le réseau social », ajoute-il.

Tabib a poursuivi assurant qu’il est un « homme intègre » et qu’il ne possède qu’un appartement dont la valeur est de 400 mille dinars, situé à la Cité Ennasr. « Je l’ai acheté dans un cadre légal, et j’en ai la preuve. », insiste-il.

Commentaires:

Commentez...