La fédération de l’enseignement de base se félicite de la réussite de la grève

La grève des enseignants à bel et bien eu lieu et a même été très largement suivie.

A ce titre la fédération générale de l’enseignement de base a indiqué, dans un communiqué, que le taux de participation à la grève observée aujourd’hui, vendredi 12 novembre, a dépassé les 97% ».

La fédération a précisé qu’avec un tel taux de participation (97,31%), cette grève a montré « l’attachement des instituteurs et des institutrices à leurs structures syndicales sectorielles qu’ils considèrent comme la seule source d’information ».

Une pique destinée au bureau exécutif de l’UGTT qui a refusé l’idée de tenir une journée de grève.

Cette grève d’une journée a été décrétée pour protester contre l’agression de l’enseignant Sahbi Ben Slama et pour exiger la promulgation d’une loi criminalisant les attaques contre les enseignants en général.

Malgré le refus de l’UGTT de mettre en œuvre cette journée de protestation, les fédérations et syndicats concernés ont tenu à l’observer, défiant ainsi la centrale syndicale mère.

Cette dernière, réunie d’urgence jeudi, avait pourtant annoncé que le comité administratif n’a pas décrété de grève générale.

Commentaires:

Commentez...