Tunisair : De nouveaux concours internes pointés du doigt

L’Observatoire Raqabah a confirmé l’existence de nombreux dépassements dans les sept mémorandums relatifs à l’ouverture de concours internes au sein de la compagnie Tunisair pour des postes à l’étranger.

Ces concours concernent les représentants généraux et régionaux, les chefs de gares, les chefs de centres de gestion administrative et financière, les chefs de centres d’exploitation, les responsables administratifs et financiers et les responsables commerciaux.

L’observatoire a indiqué qu’il avait été constaté qu’il y avait une manipulation, des directives et des conditions sur la mesure dans la préparation de ces concours.

Se basant sur les documents de la compagnie, il a cité l’exemple du changement de la condition de l’âge maximum pour participer au concours (55 ans) dans le but de permettre à l’actuel Sous-Directeur général, qui a 58 ans, d’occuper un poste à l’étranger.

Raqabah a dénoncé que la compagnie aérienne demande des centaines de millions de dinars d’aides de l’Etat face à une crise financière étouffante, non pour revoir le système de favoritisme mais afin de le maintenir à travers des concours formels pour désigner les proches, satisfaire les syndicalistes corrompus, et préserver les postes futurs pour les fonctionnaires actuels.

Commentaires:

Commentez...