Tunisie : L’UGTT rejette toute nouvelle augmentation ou taxe

Illustration

Cette période de l’année coïncide avec la préparation de la loi de finances. Selon certaines informations, il faut s’attendre à de novelles augmentations et des taxes au vu de la situation économique du pays.

Réagissant à ces informations, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rejeté toute augmentation, appelant à préserver le pouvoir d’achat des citoyens.

Sami Tahri, secrétaire-général adjoint de l’UGTT, explique à cet effet que ce n’est pas au citoyen de payer le « prix des mauvaises politiques des gouvernements ».

Pour Sami Tahri, la Centrale syndicale s’oppose également à toute nouvelle taxe visant les citoyens, qui devenu selon ses dires, incapables de subvenir à ses besoins.

Le département de l’Energie attend l’aval du président de la République pour décréter une nouvelle hausse des prix des carburants. C’est ce que sous-entend, Rachid Ben Dali, directeur général des carburants au ministère de l’Industrie et des énergies.

Le responsable avait affirmé en effet que son département a proposé une nouvelle hausse des prix des carburants avant la fin de l’année courante en attendant l’accord du gouvernement et des parties concernées. Cette augmentation pourrait coïncider avec d’autres si certaines indiscrétions se confirment.

Commentaires:

Commentez...