Tunisie : L’état de santé de l’enseignant Sahbi Ben Slama se stabilise

Le porte-parole de la centrale syndicale, Sami Tahri, a démenti les rumeurs selon lesquelles l’enseignant agressé au lycée Ibn Rachik d’Ezzahra aurait succombé à ses blessures à l’hôpital militaire.

Dans un bref post publié sur sa page Facebook, Tahri a assuré que le directeur de l’hôpital a confirmé au secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, que l’état de l’enseignant Sahbi Ben Slama s’améliore, qu’il s’est réveillé et qu’il communique avec les médecins.

Rappelons que l’enseignant en question a été poignardé en classe par son élève de 17 ans au lycée Ibn Rachik à Ezzahra.

Dans un communiqué rendu public dans la soirée du lundi, le ministère de l’Education s’est montré solidaire de l’enseignant victime affirmant qu’il prendra toutes les mesures nécessaires pour défendre ses droits.

Pour sa part, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a publié un communiqué pour appeler à incriminer les agressions contre le cadre éducatif, estimant que cet incident est le résultat de l’acharnement contre les enseignants.

La fédération de l’enseignement secondaire a appelé dans un communiqué à un jour de grève, ce mardi, dans tous les établissements éducatifs en signe de soutien à la victime.

Commentaires:

Commentez...