Tunisie : Démantèlement de cellules terroristes recrutant des jeunes et des femmes

Les unités antiterroristes de la Garde nationale ont pu découvrir un élément takfiri actif au sein de l’aile médiatique du groupuscule terroriste Daech.

Originaire de Bizerte, le suspect faisant la promotion des idées de cette organisation à travers les réseaux sociaux dans le but d’attirer le plus de jeunes possible.

En le référant au Parquet du Pôle judiciaire antiterroriste, un mandat de dépôt a été émis à son encontre.

Dans un contexte connexe, une cellule terroriste formée par des femmes et active entre les gouvernorats du Kef et de Tozeur a été découverte.

Elles recrutaient via les réseaux sociaux pour le compte d’éléments terroristes retranchés dans les hauteurs des montagnes tunisiennes.

Des mandats de dépôt ont également émis à leur encontre.

Commentaires:

Commentez...