Justice militaire : Non-lieu en faveur de Yassine Ayari

Le Tribunal militaire permanent de Tunis a prononcé, mercredi 27 octobre, un non-lieu en faveur de Yassine Ayari, député au Parlement dont les activités sont suspendues, dans une affaire relative à des publications sur les réseaux sociaux en 2014, fait savoir son avocat Mokhar Jemai.

Dans une déclaration à la TAP, Me Jemai, membre du collectif de défense de Yassine Ayari, a souligné que le Tribunal militaire a annulé le jugement en première instance condamnant Yassine Ayari à 15 jours de prison. Ce jugement a été porté à trois mois de prison en appel.

Selon Me Jemai, cette affaire a été soulevée alors que Yassine Ayari est devenu député (7 février 2018), après avoir remporté les élections législatives partielles dans la circonscription d’Allemagne.

Rappelons que Ayari avait a été transféré dans la prison civile de Mornaguia depuis le 30 juillet dernier où il a purgé une peine de deux mois dans le cadre de l’exécution de la décision de la Cour d’appel militaire rendue le 6 décembre 2018 pour avoir critiqué l’armée.

Il avait entamé le 7 septembre, une grève de la faim, en signe de protestation contre sa détention ainsi que les conditions de détention.

Commentaires:

Commentez...