Tunisie : Le président de l’Association Shams condamné à un an de prison

Le président de l’association « Shams » pour la défense des droits LGBT, Mounir Bouattour a été condamné à un an de prison.

« La chambre correctionnelle près du tribunal de première instance de Tunis m’a condamné à un an de prison, mille dinars d’amende et deux ans de contrôle administratif pour avoir blasphémé le prophète Mohamed », a annoncé l’avocat sur sa page Facebook.

Une enquête a également été ouverte contre Bouattour pour incitation à la haine et « takfir ».

 

Rappelons que Bouattour vit en France depuis 2019, en tant que réfugié politique. Il avait quitté la Tunisie à la suite de menaces et de plaintes judiciaires qui l’ont visé après avoir publié sur Facebook un texte qui a été considéré comme un blasphème.

Commentaires:

Commentez...