Tunisie : Habib Essid, le responsable le plus « performant » au cours de la dernière décennie

Le président de l’organisation « I Watch », Achref Aouadi, a reconnu qu’il y a des difficultés à suivre dans quelle mesure présidents de la république et chefs de gouvernement tiennent leurs promesses.

Invité ce mardi 26 octobre 2021 sur Shems fm, Aouadi a expliqué que l’ONG s’appuie sur les interviews télévisées et les discours de prestation de serment pour vérifier dans quelles mesures les personnalités concernées tiennent leurs promesses.

Selon lui, au cours de la dernière décennie, c’est l’ancien chef du gouvernement Habib Essid qui a tenu le plus ses promesses durant la courte période qu’il a passée à la Kasbah entre le 6 février 2015 et le 27 août 2016.

En ce qui concerne la situation actuelle, Achref Aouadi a indiqué qu’après le 25 juillet 2021, le président de la République a toutes les capacités pour tenir ses promesses, dont la plupart sont des initiatives législatives.

Des performances en-deçà des attentes

Lors d’une conférence de presse tenue hier, lundi 25 octobre 2021, l’organisation I Watch a présenté le rapport « Saied Meter », mis en place pour suivre et évaluer les performances du président de la République.

L’organisation a précisé que le chef de l’Etat avait fait 32 promesses électorales au cours de sa campagne. Seulement trois ont été jusque là tenues.

I Watch a ajouté que 44% des promesses électorales du Président de la République n’avaient pas été tenues, 6% des promesses ont été tenues et 28% sont en cours de réalisation.

Concernant les mesures urgentes, l’ONG a déclaré que 75% d’entre elles n’ont pas été appliquées.  Une seule promesse a été tenue : il s’agit de la restauration du rôle social de l’Etat.

Commentaires:

Commentez...