Le violoncelle, la fresque et le photographe

Nous devons cette magnifique photo à Issam Barhoumi qui a trouvé un angle inouï pour ce cliché de la violoncelliste Amal Ben Saad.

La photo a été prise en l’église de la Goulette à l’occasion de l’Octobre musical de Carthage et met en abyme l’archet du violoncelle avec les fresques qui ornent les plafonds de l’église.

Une photographie toute en nuances qui joue des couleurs, voûtes et volumes et amplifie l’élan d’un bras. Ultime touche, la musicienne semble faire corps avec son instrument alors que les quatre cordes du violoncelle dessinent un réseau parfait.

Du grand art !

Commentaires:

Commentez...