Ghannouchi appelle les députés gelés à « défendre leur droit au travail »

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a publié ce mercredi sur sa page Facebook un message en sa qualité de « président de l’Assemblée des représentants du peuple ».

Ghannouchi a appelé le président de la République à revenir sur ses décisions « inconstitutionnelles » et à lever les mesures exceptionnelles de l’ARP afin de reprendre l’exercice de ses fonctions législatives et de contrôle.

Il a également exprimé sa profonde inquiétude face aux « graves répercussions sociales et humanitaires de la décision de suspendre les salaires des députés gelés’.

Il s’agit, selon lui, d’une continuité de la violation de l’article 80 de la Constitution, qui stipule que l’Assemblée reste en session pendant la durée de la période exceptionnelle, soulignant que « la poursuite de la campagne systématique de diabolisation de l’institution constitutionnelle est un coup porté aux valeurs de la république et une insulte au prestige de l’État, et une attaque directe contre La constitution ».

Il a également estimé que cette campagne s’inscrit dans le cadre des objectifs politiques destinés à humilier davantage les députés « ce qui constitue une atteinte grave aux lois du travail locales et internationales et aux principes les plus simples des droits de l’homme préservés dans la constitution tunisienne et les pactes internationaux. »

A cet effet, Ghannouchi a appelé les parlementaires gelés à « défendre leur droit au travail par des moyens légaux légitimes ».

Commentaires:

Commentez...